Ces footballeurs ayant osé une Panenka

La Panenka reste le geste ultime du technicien sur pénalty. Certains l'ont adopté, d'autre ont été traumatisé. Retour sur quelques tentatives fructueuses... ou pas.


Certains l'ont tenté, et réussie, en finale de Coupe du Monde. D'autres s'y sont essayé, et ont échoué, en finale de la Coupe de la Ligue. Tantôt héros, tantôt zéro, la Panenka peut aussi bien vous sublimer un joueur que l'envoyer au rayon des losers.

Car à ce jour, elle reste l'un des gestes techniques les plus difficiles à réaliser au football, techniquement et psychologiquement parlant.

Inventée un soir d'été 1976 par le Tchécoslovaque Antonin Panenka en finale de l'Euro, cette frappe tout en touché est aujourd'hui encore une arme décisive que peu de footballeurs savent maîtriser.

Retour sur ces joueurs qui ont un jour tenté la "feuille morte", avec plus ou moins de réussite.

La première - Antonin Panenka :


La plus culotée - Zinedine Zidane :


La plus chambreuse - Francesco Totti :


La plus ratée - Mickaël Landreau :


La plus désinvolte - Franck Ribéry :


La plus récente - Sergio Ramos :


La plus classieuse - Andrea Pirlo :


La plus gauchère - Sebastian Abreu :