À Séville, une finale de Ligue Europa par procuration

Il n'est pas dix heures, ce mercredi, que la gare Santa Justa de Séville déverse un flot de supporters aux maillots blancs et bleus, rougis par les coups de soleil, qui se dispersent en petits groupes dans les rues de la ville sous les yeux soupçonneux des policiers. Il suffit de longer quelques terrasses pour constater qu'aujourd'hui, pour le petit déjeuner, les œufs brouillés accompagnés de saucisses et de haricots à la tomate ont remplacé les tostadas au jambon et à l'huile d'olive. Le soleil se lève tranquillement, et il fait encore très bon, alors que le mercure pourrait passer les 40 degrés au cours de la journée. Déjà, quelques bières sont décapsulées.

"Ils vont découvrir nos bières fraîches"


Ce scénario, Juan Carlos Castro Estevez, commissaire général de la police espagnole, l'avait prévu. Mardi, le chef de la sécurité a fait part de son inquiétude quant à la bonne tenue…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles