Ángel Di María, la rédemption argentine

·1 min de lecture

La scène se répète désormais à chaque sortie de la sélection argentine devant son public. La première fois, c'était parce que son but en finale de la Copa América était diffusé sur l'écran géant de l'Estadio Monumental avant le match contre la Bolivie début septembre. La deuxième, il y a une dizaine de jours, pour réclamer son entrée en jeu en deuxième mi-temps d'une rencontre déjà pliée face à l'Uruguay. La dernière, cette semaine contre le Pérou, pour célébrer sa présence parmi les titulaires annoncés par la speakerine de l'enceinte de River Plate. À chacune de ces occasions, les mêmes "Fideeeeeeeeeo ! Fideeeeeeeo ! " descendent des tribunes. Comme un cri d'amour.

" À chaque fois que j'entends "Fideo, Fideo", je repense à tout ce qu'on a fait.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles