Équipe de France : C’est confirmé, Deschamps prépare un coup osé au Qatar

Contraint de faire sans Lucas Hernandez, victime d’une rupture du ligament intérieur du genou droit lors de l’entrée en lice des Bleus contre l’Australie (4-1), Didier Deschamps a décidé de faire d’Eduardo Camavinga la doublure de Théo Hernandez. Le milieu du Real Madrid sera ainsi aligné à ce poste face à la Tunisie ce mercredi, une décision validée par ceux qui connaissent bien le principal intéressé.

Appelé aux côtés d’autres milieux de terrain par Didier Deschamps le 9 novembre dernier, Eduardo Camavinga ne s’imaginait certainement pas disputer son premier match de Coupe du monde dans la peau d’un latéral gauche. Pourtant, les circonstances font que le joueur du Real Madrid devra faire preuve d’adaptation ce mercredi face à la Tunisie (16h) pour ses débuts lors d’un Mondial afin de faire souffler Théo Hernandez, seul latéral gauche de métier dans le groupe de l’équipe de France suite au forfait de son frère Lucas.

Camavinga à gauche contre la Tunisie

Après ses victoires contre l’Australie (4-1) et le Danemark (2-1), Didier Deschamps a le luxe de pouvoir faire tourner pour la dernière rencontre du groupe D face à la Tunisie. Eduardo Camavinga sera ainsi aligné sur le côté gauche de la défense pour l’occasion sauf retournement de situation. « Demandez-moi s'il va jouer demain mais je ne vous le dirai pas, a répondu Didier Deschamps à la veille de cette ultime journée de phase de poules. Adrien Rabiot a déjà été utilisé à ce poste, Jules Koundé aussi a pu pallier des absences,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com