Absent du Tour de France, Alaphilippe est confronté à une grande menace

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce sera le grand absent du Tour de France 2022 qui s'élancera ce vendredi de Copenhague pour un prologue dans les rues de la capitale danoise. Julian Alaphilippe ne pourra effectivement pas étrenner son maillot de champion du monde sur les routes de la Grande Boucle et cela ne sera pas sans conséquence, notamment au classement UCI où ses concurrents pourraient bien prendre le large.

C'est un coup de tonnerre. Deux mois après son énorme chute lors de Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe avait tout tenté pour être apte pour le Tour de France et semblait même à son avantage pour son retour à la compétition lors des Championnat de France. Cependant, le double champion du monde est visiblement encore un peu juste physiquement puisque il ne sera pas au départ de la Grande Boucle ce vendredi à Copenhague. « La décision de laisser Julian à la maison a été très difficile à prendre, car il est l'un des coureurs les plus emblématiques de l'équipe et nous avons écrit tant de grands moments ensemble sur le Tour. Julian a travaillé dur pour revenir en forme après ce qui lui est arrivé à Liège, mais on sent que pour un coureur comme lui, il est toujours important d'être au top de son jeu et d'être capable de rivaliser avec les meilleurs coureurs du peloton dans une course comme Le Tour. C'est pourquoi nous avons décidé de lui donner plus de temps pour récupérer et retrouver sa condition, afin qu'il puisse être à 100% pour la deuxième partie de la saison », expliquait Tom Steels, le patron…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles