Affaire Idrissa Gueye : le conseil de l’éthique de la FFF demande des explications

Idrissa Gueye sous le maillot du PSG le 26 février face à Saint-Étienne.
Idrissa Gueye sous le maillot du PSG le 26 février face à Saint-Étienne.

L'affaire Idrissa Gueye continue. Après le soutien du président Macky Sall au joueur sénégalais du PSG, le conseil national de l'éthique (CNE) de la Fédération française de football (FFF) a écrit au concerné pour lui demander d'expliquer s'il a oui ou non refusé de participer à une opération contre l'homophobie. Le milieu du Sénégal doit « clarifier (sa) situation » : soit dire que les « supputations » sont « infondées », soit « faire amende honorable » pour avoir refusé de porter le samedi 14 mai un maillot floqué des couleurs arc-en-ciel à l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie, selon le courrier adressé au joueur, révélé par L'Équipe.

Sollicité par l'Agence France-Presse, l'entourage d'Idrissa Gana Gueye a répondu qu'il réagirait prochainement. Il a reçu mardi le soutien du président du Sénégal, Macky Sall. Lors de la 37e journée de Ligue 1, la Ligue de football professionnel (LFP) a organisé une opération intitulée « Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot » où les numéros des joueurs de L1 et L2 étaient floqués aux couleurs de l'arc-en-ciel, symbole des fiertés LGBT. Gueye n'a pas joué, et n'était pas blessé, a précisé ce soir-là l'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino. Le Sénégalais n'avait pas non plus joué la saison passée à cette occasion, invoquant alors une gastro-entérite.

« Cette absence » samedi à Montpellier « est très largement interprétée comme un refus de participer à cette opération de sensibilisation et de lutte co [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles