Barcelone - Malaise : Les dessous de la sortie hallucinante de Koeman sont révélés !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Plutôt que de faire une conférence de presse classique avec un système de questions-réponses avec les journalistes, Ronald Koeman, qui se sait en danger quant à son avenir, a préféré lire un communiqué préparé en amont. Selon la presse espagnole, le coach du FC Barcelone aurait prévenu ses capitaines qu'il allait faire une telle sortie, mais pas Joan Laporta et le reste de ses dirigeants.

Auteur d'un début de saison poussif avec le FC Barcelone, Ronald Koeman serait déjà sur la sellette. En effet, Joan Laporta se poserait des questions quant à l'avenir de son entraineur et pourrait faire appel à quelqu'un d'autre s'il ne redresse pas la barre très rapidement. Conscient de la situation, Ronald Koeman s'est présenté en conférence de presse ce mercredi après-midi, mais n'a pas voulu répondre simplement aux questions des journalistes comme à l'accoutumé. Cette fois, le technicien du Barça a préféré lire un communiqué qu'il avait préparé, avant de quitter la salle. « La situation économique du club est liée à la situation sportive, nous devons donc reconstruire l'effectif sans pouvoir faire d'investissements. Le bon côté de la reconstruction de l'équipe est que les jeunes joueurs auront des opportunités comme Xavi et Iniesta en leur temps. Mais il faut être patient. En outre, un bon classement en Liga serait un succès. En Ligue des champions, il ne faut pas s'attendre à des miracles. La défaite contre le Bayern doit être abordée sous cet angle. Le processus dans lequel nous nous trouvons…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles