Basket - Euroligue (H) - L'Asvel crée l'exploit face au CSKA Moscou et retrouve la victoire en Euroligue

·3 min de lecture

Après une défaite frustrante à Milan, l'Asvel s'est offert le scalp du CSKA Moscou mercredi soir à l'Astroballe (70-68) pour remporter sa quatrième victoire de la saison en Euroligue, grâce à un très bon Elie Okobo. Tube du début d'automne en Euroligue avec trois victoires consécutives, l'Asvel est bien décidée à passer l'hiver dans la peau d'un candidat aux play-offs. Les hommes de TJ Parker ont accroché le scalp du CSKA Moscou à leur tableau de chasse mercredi soir à l'Astroballe (70-68), leur quatrième victoire en six matches cette saison. lire aussi Les résultats d'Euroligue

Comme face à l'Anadolu Efes (75-73), l'Asvel a mieux géré les dernières possessions que son (prestigieux) adversaire. Le CSKA Moscou craignait Elie Okobo et l'ancien meneur de Phoenix a montré pourquoi. Bien muselé par Nikita Kurbanov en première mi-temps, Okobo (14 points, 7 sur 14 au tir) est sorti de sa boîte au pire moment pour les Moscovites. À deux minutes du buzzer, alors que l'Asvel était menée d'un point, son meneur s'est retrouvé seul face à Johannes Voigtmann. Tel un vieux briscard, le « petit » Okobo (1,91 m) a fait danser le grand Allemand (2,11 m) pour s'ouvrir le chemin du cercle et redonner l'avantage aux hommes de TJ Parker (68-67). Puis, à 12 secondes de la fin, Okobo a scellé la victoire locale d'un joli tir à une main dans la défense que n'aurait pas renié son président Tony Parker. Un tir qui propulse l'Asvel à la 5e place d'Euroligue. lire aussi Le classement L'Asvel entre chaud et froid Le champion de France en titre aurait pourtant pu s'éviter des sueurs froides. Après dix minutes de jeu, le CSKA Moscou avait retrouvé son banc presque K.-O. debout, dépassé par la vitesse et l'agressivité de l'Asvel (26-13, 10e). Comme Châlons-Reims, les Moscovites ont fait connaissance avec la tour de contrôle Youssoupha Fall (2,21 m). Le géant a gobé les rebonds offensifs pour conclure les possessions villeurbannaises et gonfler ses statistiques (12 points, 10 rebonds). Le CSKA a fini par se révolter, guidé par Daniel Hackett (16 points) et Alexey Shved (10 points, 5 passes). Mais les Moscovites n'ont jamais distancé l'Asvel et leur maladresse sur la ligne des lancers francs (45 % de réussite) s'est payée très cher en fin de match. Les Russes tenteront de se relancer vendredi à Monaco. Le même soir, l'Asvel défiera le Panathinaïkos à Athènes pour prolonger son très bon début de saison européen. 3 Victor Wembanyama a inscrit ses trois premiers points en Euroligue mercredi soir. Le jeune intérieur français (17 ans) a disputé dix minutes de jeu et termine à 1 sur 8 au tir et 1 sur 2 aux lancers francs.

Le résumé de Zénit - Real Madrid Le résumé de Kazan - Vitoria Le résumé de Pana - Efes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles