Basket - NBA - Intenable, Stephen Curry offre une deuxième victoire aux Golden State Warriors

·4 min de lecture

Auteur de deux paniers à trois points décisifs en fin de match, Stephen Curry (45 points) a offert la victoire aux Golden State Warriors sur leur parquet contre les Los Angeles Clippers (115-113). Un peu plus tôt, les Atlanta Hawks avaient aisément dominé les Dallas Mavericks (113-87). Peu satisfait de sa prestation mardi soir chez les Los Angeles Lakers en ouverture de la saison (victoire 121-114) - un triple-double tout de même (21 points, 10 rebonds, 10 passes) - le meneur des Golden State Warriors Stephen Curry a mis les bouchées doubles jeudi soir, à domicile, afin de venir à bout des Los Angeles Clippers (115-113). lire aussi Les résultats de la nuit Auteur de 45 points, Curry s'est surtout fendu de deux tirs primés décisifs dans les deux dernières minutes afin de faire basculer la partie en faveur de son équipe, qui retrouvait le Chase Center plein pour la première fois en 590 jours. À deux minutes du buzzer, alors que son équipe était menée (105-107), Curry a dégainé à près de dix mètres puisque mal défendu (108-107). Après une pénétration d'Eric Bledsoe (22 points, à 10 sur 16), le « Splash Brother » a profité d'une remontée de balle rapide et d'un relais pour envoyer un tir depuis l'aile droite, permettant ainsi de récupérer définitivement l'avantage (111-109).

Si Paul George (29 points à 12 sur 23, 11 rebonds, 6 passes) avait tenté de relancer le suspense à 6''3 du terme (113-112), Curry, encore lui, rentrait les deux lancers francs de la gagne. La fin idéale après un premier quart sous le signe de la perfection : 25 points à 9 sur 9 au tir pour le double MVP de la saison régulière (2015 et 2016).

« Il ne me surprend pas, promettait en sortie de match Draymond Green (10 points, 6 rebonds, 7 passes). C'est même le discréditer que de le penser. On s'attend à ce qu'il soit énorme. Je ne suis pas surpris, mais c'est toujours aussi incroyable à voir. » Cette prestation de haut vol est aussi venue masquer les carences observées tout au long de la partie (21 balles perdues), marquée par quelques chassés-croisés et surtout ce 12-0 crucial infligés par les « Dubs » dans la première moitié du dernier acte (90-98 à 102-98). lire aussi Classement de la Conférence OuestClassement de la Conférence Est Atlanta assure sa mise en route Face des Dallas Mavericks en cruel manque d'inspiration (33,3 % au tir, seulement 16 passes décisives), les Atlanta Hawks n'ont pas manqué leurs débuts cette saison, à domicile (113-87). Un succès qui a mis en lumière le collectif de la franchise de Trae Young (19 points à 6 sur 16, 14 passes), puisque six joueurs ont terminé avec au moins 11 points marqués, dont 20 (meilleure marque du match) pour le remplaçant Cam Reddish. Encore dans le coup à la pause (44-51), les Mavs de Luka Doncic (18 points, 11 rebonds, 7 passes) ont lâché pris dans le troisième quart (35-20) et n'ont jamais été en mesure de réagir. De quoi gâcher le retour aux affaires de Jason Kidd, nommé nouvel entraîneur de la franchise texane pendant l'été. lire aussi Milwaukee humilié à Miami Luwawu-Cabarrot et Ntilikina à la même enseigne Alors qu'ils ont beaucoup à prouver cette saison, Timothé Luwawu-Cabarrot (Atlanta) et Frank Ntilikina (Dallas) - médaillés d'argent ensemble aux Jeux Olympiques de Tokyo - ont tous les deux connu le même sort lors de l'opposition entre leurs deux équipes : 4 minuscules minutes de jeu, « accordées » par leur entraîneur alors que le match était plié depuis bien longtemps. Le premier a manqué un tir, pour un rebond et une passe. L'ancien joueur des New York Knicks a lui ajouté un contre à son total personnel, et un shoot manqué de plus. Nicolas Batum est resté chez lui, « sur son canapé » révélait-il, pour la première des Clippers, sans que la raison de ce forfait n'ait été dévoilée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles