Basket - NBA - Milwaukee surpris par Atlanta, 48 points pour Devin Booker à San Antonio

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Suite du Martin Luther King Day : les Bucks ont perdu chez les Hawks après avoir longtemps mené face à l'une des équipes les moins performantes de la NBA à domicile (121-114) et Devin Booker a donné une leçon à San Antonio pour porter Phoenix à la victoire (107-121). Atlanta Hawks - Milwaukee Bucks : 121-114 Gagner à domicile était devenu mission impossible pour Atlanta, une des grandes déceptions de la saison et accessoirement ville natale de Martin Luther King, honoré lundi soir par la NBA. Les Hawks restaient sur dix défaites de rang à la State Farm Arena, leur dernière victoire devant leur public remontant au 22 novembre. Lundi, ils ont encore passé la soirée à courir derrière le score lors d'un remake terne de la dernière finale de la conférence Est. Les Bucks comptaient dix points d'avance à sept minutes de la fin (89-99) avant de subir la foudre de Trae Young (30 points dont la moitié dans le quatrième quart-temps) et de s'écrouler. « Tout part du mental, il fallait croire qu'on pouvait le faire mais nous en doutions », a résumé le coach d'Atlanta, Nate McMillan, soulagé.

lire aussi Les résultats de la nuit San Antonio Spurs - Phoenix Suns : 107-121 Les Spurs se cherchent un leader offensif, un attaquant dominant, régulier, porteur. Les Suns l'ont en Devin Booker. C'est l'une des nombreuses différences entre les Texans, 12es de la conférence Ouest, et les Suns, n°1 de la NBA. L'arrière All-Star a réussi la cinquième meilleure performance individuelle de la saison avec 48 points (à huit longueurs du record détenu par Trae Young), guidant Phoenix vers sa quatrième victoire de suite à l'issue d'un match longtemps resté indécis (100-103, 41e). Si Booker a été si brillant, c'est par « respect » pour les Spurs, a-t-il expliqué. « Je sais leur niveau de compétitivité », a-t-il salué. Les fans de San Antonio auraient peut-être préféré du mépris.

lire aussi 32 points pour Nicolas Batum Miami Heat - Toronto Raptors : 104-99 Ce duel entre deux équipes en forme a basculé tardivement en faveur des locaux. PJ Tucker a éteint les derniers espoirs canadiens d'un trois points inscrit à vingt secondes de la fin. Il a validé au passage le triple double de Jimmy Butler, auteur sur le coup de sa 10e passe décisive (plus 19 points et 10 rebonds). Autre bonne nouvelle pour le Heat : l'intérieur All-Star Bam Adebayo (14 points, 9 rebonds) a joué pour la première fois de l'année après avoir soigné un pouce blessé.

lire aussi Boston renverse New Orleans, New York sombre Orlando Magic - Portland TrailBlazers : 88-98 L'écart final, somme toute raisonnable, ne reflète pas la physionomie d'un match écrasé par les visiteurs, qui ont compté jusqu'à 24 points d'avance (62-86, 38e). Signe du faible niveau d'Orlando, Portland a été dominant malgré des pourcentages d'adresse faméliques (41 % aux tirs dont 21 % à 3 points). À noter côté Portland à la fois le retour de CJ McCollum après six semaines d'absence (pneumothorax) et l'énorme double-double du pivot bosnien Jusuf Nurkic (21 points, 22 rebonds).

lire aussi Cleveland s'offre Brooklyn, Memphis marche sur Chicago Dallas Mavericks - Oklahoma City Thunder : 104-102 Quasi inarrêtables depuis le début de l'année, les Mavs ont néanmoins souffert pour repousser l'avant-dernier de la conférence Ouest, maintenu en vie par le Canadien Shai Gilgeous-Alexander (34 points) même si OKC n'a jamais mené. Luka Doncic a signé un énième triple double (20 points, 12 passes, 11 rebonds) mais sans marquer dans les sept dernières minutes, déléguant le scoring à ses coéquipiers (six Mavs ont fini à 10 points ou plus). Si Frank Ntilikina a joué un peu pour Dallas (8 minutes), marquant son seul panier dans le dernier quart-temps (voir le tweet), le Thunder n'a utilisé aucun des Français présents dans son giron (Théo Maledon, Jaylen Hoard, Olivier Sarr).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles