Boston et Milwaukee contrôlent en NBA

L'arrière de Boston Jaylen Brown déborde l'ailier de Washington Corey Kispert lors du succès des Celtics face aux Wizards. (W. Townson/Usa today sports)

Vainqueurs dimanche à domicile de Washington et Dallas, Boston et Milwaukee gardent le rythme en tête de la conférence Est de la NBA.

Les patrons gardent le cap. Les trois premiers du classement de la conférence Est, Boston, Milwaukee et Cleveland, se sont tous imposés dimanche.

Privés de leur leader Jayson Tatum (cheville) pour la première fois de la saison, les Celtics, à domicile, se sont appuyés sur son lieutenant, Jaylen Brown (36 points), pour dominer Washington (130-121) qui a atténué la note dans le dernier quart-temps abordé avec vingt-cinq points de retard.

lire aussi : Les résultats de la nuit

Le dauphin de Boston, Milwaukee, a enchaîné une quatrième victoire d'affilée également à domicile, face à Dallas (124-115) avec une grosse réussite (55,8 %, 17 sur 37 à trois points) dans le sillage de Giannis Antetokounmpo (30 points).

Avant la pause, le spécialiste à longue distance Grayson Allen avait tiré à 100 % derrière la ligne des 7,23 m (7 sur 7), égalant le record de tirs primés sans rater en une mi-temps depuis 25 ans selon les statisticiens NBA. Il a ensuite connu un échec (7 sur 8 au final pour 25 unités). En dépit d'une bonne réussite générale (51%), Dallas n'a pas pu rivaliser avec les anciens champions NBA et a concédé une deuxième défaite d'affilée après être tombé à Toronto (100-105) samedi. Luka Doncic (27 points, 12 rebonds, 5 passes décisives) s'est de nouveau multiplié pour tenter de contenir les Bucks mais l'étoile slovène a aussi perdu six ballons. Frank Ntilikina (1 interception) a été utilisé lors des trois dernières minutes à la place de Doncic alors que Milwaukee avait quinze points d'avance.

Le troisième du classement, Cleveland, s'est imposé sur le terrain du mal classé Detroit (102-94) en débordant les Pistons dans le dernier quart-temps (29-16).

En l'absence de Cade Cunningham blessé (tibia), le meneur français Killian Hayes a de nouveau livré un match de bonne tenue, avec 16 points (7 sur 13, 2 sur 5 à trois points) et 8 passes décisives en 33 minutes.

lire aussi : Classement de la conférence Est

lire aussi : Podcast Step back : le tanking et la course à Super Victor