Corentin Moutet après sa victoire au premier tour de Roland-Garros : « Nadal, c'était mon idole »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Corentin Moutet affrontera Nadal au deuxième tour. (Franck Seguin/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Corentin Moutet, vainqueur de Stan Wawrinka, a gagné le droit de jouer contre Rafael Nadal, l'idole de son enfance. « Je m'entraîne tous les jours pour jouer ce genre de match. »

« Vous allez jouer sans doute le plus beau match pour un Français à Roland-Garros, contre Rafael Nadal...
Je ne peux plus dire que c'est mon idole, parce que je suis sur le circuit, mais j'ai commencé le tennis en le regardant jouer, je l'ai même imité quand j'étais petit. Je ne vais pas le cacher, c'est un énorme plaisir de pouvoir jouer contre lui. C'est une chance, mais je la mérite, et je suis très content d'être allé la chercher. Je n'ai jamais tapé contre lui, même à l'entraînement. Je vais voir ce que c'est. J'y vais pour gagner, je suis un compétiteur, c'est mon métier, je m'entraîne tous les jours pour jouer ce genre de match.

lire aussi

Le film du match Moutet - Wawrinka

Vous imitiez quoi chez lui ?
Quand j'étais petit, j'ai dormi avec son débardeur... Et j'imitais son service, son coup droit, tout... Jusqu'au moment où j'ai décidé de faire ce qui marchait le mieux pour moi. Quand on est petit, on a besoin d'avoir des idoles et pour moi qui étais gaucher, c'était mon inspiration.

Que redoutez-vous le plus ?
En vrai, je ne redoute rien du tout. C'est un très grand joueur, tout le monde le sait. De là à redouter... Je sais qu'il a gagné beaucoup de tournois de Roland-Garros, il va donc avoir de bonnes sensations. Moi, je vais devoir me concentrer sur ce que je peux faire comme j'ai fait aujourd'hui (ce lundi). Si je dois redouter quelque chose, c'est plus ce que je vais fournir moi. Je vais essayer de profiter de ce match, en essayant de faire le maximum pour sortir vainqueur.

lire aussi

Toute l'actualité de Roland-Garros

Si vous l'appréciez autant, pourquoi ne vous êtes-vous jamais entraîné avec lui ?
Je ne suis pas du genre à aller embêter mes idoles, aller les voir, demander une photo, demander de jouer ensemble... Je n'aime pas du tout, je préfère les regarder, les laisser tranquilles et garder cette image d'enfance sur mes idoles, ne pas forcer les choses pour les rencontrer. Ça ne s'est jamais fait naturellement, et c'est pourquoi je ne me suis jamais entraîné avec lui.

Corentin Moutet à propos de Rafael Nadal.

« Je pense qu'il a une force mentale impressionnante, qui fait qu'il réussit à jouer malgré les blessures »

Avec ce qui s'est passé à Rome avec lui (et sa douleur au pied), vous dites-vous qu'il y a peut-être plus de place ou c'est quelque chose avec lequel vous ne voulez pas vous polluer l'esprit ?
Ce serait débile de ma part de me laisser influencer par ça. Sachant que cette année, il a gagné l'Australie, si je ne dis pas de bêtises (sourires). Il a de très bonnes victoires. J'ai vu une interview, il disait qu'il jouait beaucoup blessé tout au long de sa carrière. Je pense qu'il a une force mentale impressionnante, qui fait qu'il réussit à jouer malgré les blessures. Rafa blessé, je pense qu'il joue quand même très bien au tennis. »

lire aussi

Le tableau du simple messieurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles