La demande de remise en liberté de Mathias Pogba rejetée

Mathias Pogba reste incarcéré dans le cadre de l'enquête sur les tentatives d'extorsion subies par son frère Paul. (E. Garnier/L'Équipe)

« Le Parisien » a annoncé mardi que Mathias Pogba, mis en examen et incarcéré le 17 septembre dernier, notamment pour extorsion en bande organisée à l'encontre de son frère Paul, avait vu sa demande de remise en liberté rejetée par les juges d'instruction.

Mathias Pogba reste incarcéré. Mis en examen le 17 septembre dernier dans le cadre de l'enquête pour tentative d'extorsion dont son frère Paul se dit victime, et incarcéré depuis, l'un des aînés de la fratrie Pogba a vu son incarcération prolongée le 29 septembre par les juges d'instruction. Selon Le Parisien, les vidéos diffusées sur ses comptes Twitter et TikTok le 23 septembre, alors qu'il était déjà incarcéré, auraient joué en sa défaveur.

De nouvelles pressions et un mauvais timing


Dans ces vidéos, Mathias Pogba avait donné plus de précisions sur les agissements prétendus de son frère Paul, lui reprochant notamment d'avoir mis en danger leur famille. Cependant, les juges d'instruction, dans leur ordonnance du 29 septembre, ont estimé que ces nouvelles vidéos contenaient « des formes renouvelées de pression à l'égard de Paul Pogba », ce pour quoi il était déjà mis en examen.

Un coup dur pour son avocat Me Yassine Bouzrou qui espérait obtenir la remise en liberté sous contrôle judiciaire de son client. Au moment de sa mise en examen déjà, les juges d'instructions en charge de l'affaire avaient été cléments avec Mathias Pogba, avant que le parquet de Paris ne saisisse le juge des libertés et de la détention et que son incarcération soit décidée. Cette fois-ci, une libération dans un futur proche semble beaucoup plus incertaine.

lire aussi


Tous nos articles sur l'affaire Pogba