Equipe de France : Les choix forts de Deschamps se confirment

Ce dimanche, l'équipe de France affronte la Pologne en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Compte tenu des trois premiers matchs de la compétition, Didier Deschamps a pu tirer plusieurs enseignements et son onze se dessine déjà. Alors que la fracture semble totale avec Benjamin Pavard, le côté droit de la défense interroge tandis que Raphaël Varane devrait débuter malgré son manque de rythme.

Les trois premiers matchs de la Coupe du monde permettent déjà de dégager plusieurs tendances pour le futur onze aligné par Deschamps ce dimanche face à la Pologne. Excepté Ibrahima Konaté, aucun remplaçant n'a tiré son épingle du jeu lors du match à la Tunisie, mais visiblement pas suffisant pour prétendre à une place de titulaire.

La défense interroge

Malgré ses deux bons matchs face à l'Australie et la Tunisie, Ibrahima Konaté devrait débuter sur le banc face à la Pologne. Le Parisien révèle que Didier Deschamps va prioriser l'expérience de Raphaël Varane pour ce match à élimination directe. Malgré son manque de rythme, le Mancunien devrait être associé à Dayot Upamecano dans l'axe de la défense. Pour le poste de latéral droit, la fracture semble totale entre le sélectionneur et Benjamin Pavard depuis la performance décevante du Bavarois face à l'Australie, Jules Koundé devrait être titularisé comme face au Danemark.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com