Equipe de France : Ce clash inattendu qui éclate au Qatar

Ce dimanche, l’équipe de France a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Les Bleus se sont imposés face à la Pologne (3-1), grâce à un doublé de Kylian Mbappé et un but d’Olivier Giroud. Forcément, la joie était présent dans les rangs français suite à cette victoire, mais cela n’a toutefois pas empêché un clash d’éclater entre Jules Koundé et… Didier Deschamps.

Déjà averti d’un carton jaune, Jules Koundé était sous la menace d’une suspension pour le quart de finale en cas de nouvel avertissement. Si le défenseur droit de l’équipe de France n’a pas été sanctionné par la Pologne, il a toutefois fait énormément parler de lui. En effet, en première période, Koundé s’est fait réprimander par l’arbitre de la rencontre car il avait gardé ses colliers autour de son cou. Cela est pourtant interdit. Alors que le Barcelonais a fini par les enlever, cela n’a clairement pas plu à Didier Deschamps, qui n’a pas hésité à reprendre de volée son joueur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Tu as de la chance que je ne sois pas en face de toi, sinon… »

Présent en conférence de presse d’après-match, Didier Deschamps s’est ainsi exprimé sur cet épisode avec Jules Koundé. Le sélectionneur de l’équipe de France a alors lâché : « Il n'a pas le droit. Je ne sais pas ce qu'il a à son collier, je sais que Jules c'est un peu une…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com