Equipe de France : Victime de Mbappé, il en ressort traumatisé

Virevoltant et insolant de réalisme, Kylian Mbappé a dégoûté Matty Cash, son vis-à-vis dimanche après-midi dans le cadre du 1/8ème de finale de Coupe du monde opposant l’Equipe de France à la Pologne (3-1). Matty Cash s’est confié à The Guardian sur son calvaire dominical.

Kylian Mbappé n’a pas fait de détails en l’espace de quelques minutes face à la Pologne dimanche après-midi. Après avoir offert le 52ème but légendaire d’Olivier Giroud en Equipe de France, Mbappé a doublé (74ème), puis triplé la mise pour les Bleus (91ème) afin d’envoyer la bande de Didier Deschamps en 1/4 de finale. Samedi, le champion du monde en titre affrontera le demi-finaliste du dernier Mondial et le finaliste du dernier Euro : l’Angleterre.

«Quand il reçoit le ballon, qu'il s'arrête et qu'il bouge, c'est la chose la plus rapide que j'aie jamais vue»

Ayant pris le meilleur sur Matty Cash, défenseur d’Aston Villa et de la sélection polonaise, Kylian Mbappé avait pourtant été minutieusement scruté et étudié par le principal intéressé comme il l’a révélé à The Guardian. « J'ai passé l'après-midi à regarder ses clips et je savais que ce serait un test difficile, mais quand il reçoit le ballon, qu'il s'arrête et qu'il bouge, c'est la chose la plus rapide que j'aie jamais vue. Je regarde les vidéos en étant allongé dans mon lit. Dans la réalité, il me brûle les jambes, c'est ça la différence. C'est une différence énorme. Quand il vous met debout et qu'il bouge, il le fait vraiment bien. Il laisse tomber l'épaule,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com