F1 : Après la polémique Hamilton, Verstappen répond enfin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ces derniers temps, la F1 est frappée par une polémique raciste. Ainsi Nelson Piquet, triple champion du monde dans les années 1980 et beau-père de Max Verstappen, a traité Lewis Hamilton de « petit noir » dans une vidéo récemment ressortie. Des propos qui ont fait vivement réagir. Après la réponse du Septuple champion du monde, le Néerlandais s’est confié sur la situation.

Lewis Hamilton et Max Verstappen étaient à la lutte pour le titre en championnat lors du GP de Grande-Bretagne à Silverstone le 18 juillet 2021. Les deux hommes, au coude à coude dès le départ, s’étaient touchés lors du premier tour de la course, ce qui avait entraîné un accident pour Verstappen, envoyé dans les barrières de protections. Au final, c’était Lewis Hamilton qui s’était imposé. Lors d’une interview sur CNN Brasil datant de novembre 2021, Nelson Piquet (champion du monde 1981, 1983 et 1987) était revenu sur cet incident, qualifiant Hamilton de « neguinho », qui signifie « petit noir » : « Le petit Noir (Lewis Hamilton) a mis la voiture et est parti parce qu’il n’y avait aucun moyen de dépasser deux voitures dans ce virage. Il a joué sale. Heureusement pour lui, seul l’autre (Verstappen) a merdé. » Des propos racistes qui ont vivement fait réagir, à commencer par le principal intéressé : « Ce sont plus que des mots. Ce sont des mentalités archaïques qu’il faut changer et qui n’ont pas leur place dans notre sport. J’ai été entouré par ces attitudes et ciblé toute ma vie. Il y a eu beaucoup de temps…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles