F1 : Fernando Alonso fixe une deadline pour son départ à la retraite

Alors qu’une courte trêve estivale a permis à Fernando Alonso de recharger les batteries avant de se lancer dans ses derniers mois en tant que pilote d’Alpine, lui qui va courir pour Aston Martin lors des deux prochaines saisons. Et à 41 ans, Alonso ne se sent pas prêt à quitter le monde de la Formule 1, et encore moins celui de l’automobile. Son départ à la retraite dépendra d’une chose précise. Explications.

En 2021, Fernando Alonso retrouvait la Formule 1, trois ans après son son départ de McLaren pour se ressourcer et se lancer d’autres défis dans le monde du sport automobile. Au cours de ce break, l’Espagnol a effectué les 224 heures du Mans, l’Indy 500 et le Dakar. Des expériences qui ont marqué le double champion du monde de Formule 1 comme il l’a révélé sur le compte Instagram, Raw, et dans des propos rapportés par Nextgen-auto. « El Plan était de retourner en F1. Après 18 ans de F1, je me suis éloigné deux années de ce pinacle du sport auto. J’ai fait les 24 heures du Mans, l’Indy 500, le Dakar... C’était enrichissant tant sur le plan professionnel que personnel ».

Alonso rêve à nouveau avec Aston Martin

De retour en F1 depuis deux ans, où il évoluait chez Alpine, Fernando Alonso avait directement fait part d’un plan. Mais il s’avère qu’il ne s’appliquait pas vraiment à l’écurie, mais plutôt à la suite de sa propre carrière. D'ailleurs, pour les deux prochaines saisons, Alonso ne sera plus assis dans le baquet d’Alpine, mais dans celui d’Aston Martin. Un choix qu’a justifié…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com