F1 - GP des États-Unis - Pénalité moteur pour Sebastian Vettel (Aston Martin) au GP des États-Unis à Austin

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sebastian Vettel va changer des éléments moteurs sur son Aston Martin et subira donc dimanche une pénalité sur la grille de départ du GP des États-Unis. Des éléments moteurs de l'Aston Martin de Sebastian Vettel vont subir des changements et l'Allemand devra donc subir une pénalité au départ du GP des États-Unis ce dimanche (départ 21h00, heure française) à Austin. « Je m'attends à un week-end difficile », a réagi le pilote allemand. L'écurie n'a pas précisé les éléments qui seraient changés. S'il s'agit juste du bloc à combustion, comme Lewis Hamilton voilà deux semaines en Turquie, Vettel reculerait de dix places. Un changement complet le placerait en fond de grille. lire aussi L'Amérique sous le charme de la F1 Jusqu'à présent, Vettel a utilisé trois blocs moteurs. Certaines autres pièces n'ont en revanche été changées que deux fois (batteries, unité de contrôle électronique). Au-delà de trois changements pour les pièces moteurs et dérivées, des pénalités tombent et donc se cumulent. Compte tenu du potentiel limité de Sebastian Vettel en qualifications, il est probable que l'écurie opte pour un changement global du moteur et donc anticipe une pénalité a maxima, qui ferait partir le quadruple champion du monde de F1 en dernière ligne dimanche. lire aussi Classement général de la F1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles