F1 : Red Bull en pleine polémique, Mercedes prend position

Alors que Red Bull est secoué par une nouvelle polémique concernant une potentielle violation du plafond budgétaire, Toto Wolff s’est immiscé dans ce scandale. Le patron de Mercedes réclame de la fermeté de la part de la FIA dans la mesure où l’écurie autrichienne est reconnue coupable, même s’il avoue n’avoir aucune indication à ce sujet pour le moment.

Depuis quelques heures maintenant, Red Bull fait face à une nouvelle polémique. En effet, l’écurie de Max Verstappen serait soupçonnée d’avoir dépassé le plafond budgétaire d’environ 145M€ en 2021. S’il faut attendre le rapport de la FIA - qui sera publié ce mercredi - afin d’être définitivement fixé sur ce sujet, Mercedes et surtout Toto Wolff attendent que la Fédération fasse preuve d’une grande fermeté quant au respect du règlement.

Toto Wolff veut de la fermeté quant au règlement

« Les budgets capés sont probablement l’évolution la plus importante des règlements car ils permettent de garantir l’équité entre les équipes. Cela permet aux équipes n’ayant pas encore atteint le plafond de rattraper leur retard sur les équipes de pointe. Il est donc d’une importance capitale que ces règlements soient contrôlés. Et je n’ai aucun raison de croire le contraire. La FIA, en particulier Mohammed Ben Sulayem, a démontré une position ferme quant à la bonne application de tous…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com