Face à Angers, Jonathan Clauss a rayonné

En préparant la rencontre de son équipe face à l'OM ce vendredi soir, Gérald Baticle a certainement dû pousser un léger ouf de soulagement. La raison ? Nuno Tavares, l'habituel homme fort du couloir gauche marseillais, était suspendu pour cette neuvième journée. Un léger casse-tête pour son homonyme Igor Tudor qui devait également composer sans Sead Kolašinac, blessé, et qui a donc dû s'adapter avec les moyens du bord. Comment ? Eh bien, en plaçant Jonathan Clauss dans le couloir gauche, où il s'était pourtant montré en difficulté lors de récentes fins de rencontres. Résultat ? Le coach angevin s'est pointé au micro de Prime Video après la partie en commençant avec ces mots destinés au piston gauche d'un soir : "Il jouait sur un flanc de jeu moins évident pour lui, mais il nous a fait très mal." C'est peu de le dire, car au coup de sifflet final, le bilan de l'Alsacien de naissance est tout bonnement remarquable. Face à Angers, Clauss…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com