Foot - ANG - Avant le PSG, Manchester City gagne le choc de Premier League face à Chelsea

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À trois jours de retrouver le PSG en Ligue des champions, Manchester City s'est offert le choc de la Premier League sur la pelouse de Chelsea ce samedi (1-0), grâce à un but de Gabriel Jesus. Les Citizens reviennent à hauteur des Blues. Le match : 0-1 Les oppositions entre Chelsea et Manchester City se suivent et se ressemblent. Match après match, les champions d'Angleterre ont la possession et la maîtrise, plus encore ce samedi où ils ont été ultra-dominateurs. À chaque fois, les Blues font le dos rond et répondent par des contres fulgurants. lire aussi Le film de Chelsea - Manchester City Quatre mois après la finale de Ligue des champions amassée par les Blues, ce choc de la Premier League n'a pas dérogé à la règle. Mais contrairement à la saison passée, les Citizens sont sortis vainqueurs de cette opposition de style grâce à Gabriel Jesus (54e). Ils ont complètement étouffé leurs adversaires en appliquant les principes de jeu qui sont chers à Pep Guardiola : un pressing de tous les instants, des courses répétées à l'envi et des permutations incessantes. 221 Pep Guardiola a enregistré sa 221e victoire toutes compétitions confondues à la tête de Manchester City. Le technicien espagnol a battu le record du club détenu jusqu'alors par Les McDowall (220 victoires). Les hommes de Thomas Tuchel, qui avait innové en associant Timo Werner et Romelu Lukaku pour la première fois de la saison, ont eu toutes les peines du monde à aligner trois passes et à se montrer dangereux. Il a fallu attendre la 71e minute et une frappe contrée de Mateo Kovacic pour qu'ils inquiètent légèrement Ederson. lire aussi Le classement de Premier League De retour dans le onze, N'Golo Kanté a été bien moins étincelant qu'à l'accoutumée et a été remplacé par Kai Havertz assez rapidement (60e). L'impuissance des Blues a été compensée par leur solidité défensive quand Édouard Mendy (58e, 83e), Thiago Silva (61e) et Andreas Christensen (68e) ont permis à Chelsea de croire en l'égalisation jusqu'à la fin. En vain, les joueurs de Manchester City étaient trop forts et c'est avec le plein de confiance qu'ils vont débarquer mardi à Paris. Le joueur : Gabriel Jesus Critiqué pour ses choix lors de la finale de C1 fin mai, Pep Guardiola a eu la bonne idée de laisser Rodri dans l'entrejeu. Il a surtout aligné un véritable numéro 9, Gabriel Jesus, mais en le positionnant à droite de l'attaque. C'est d'ailleurs dans cette position que le Brésilien a fait parcourir un premier frisson aux fans de Stamford Bridge : son enchaînement contrôle de la poitrine et frappe (dévissée) en pivot n'a pas fait mouche (41e). Il se reprenait au retour des vestiaires sur une action similaire en trompant Mendy (54e) et en offrant la victoire à son équipe. Il n'est ensuite pas passé loin de doubler la mise mais Silva a sauvé sa frappe sur la ligne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles