Foot - Ballon d'Or - Ballon d'Or : Cristiano Ronaldo, la fin d'une ère

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Manchester United
    Manchester United
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Cristiano Ronaldo
    Cristiano Ronaldo
    Footballeur international portugais
  • Lionel Messi
    Lionel Messi
    Footballeur professionel international argentin

Pour la première fois depuis 2010, Cristiano Ronaldo (37 ans) n'a pas terminé sur le podium du Ballon d'Or. Le Portugais a dû se contenter d'une sixième place. Au lendemain d'un Chelsea - Manchester United (1-1) qu'il a entamé sur le banc, Cristiano Ronaldo a vécu lundi une deuxième journée évoquant la fin d'une époque. Il ne figure pas sur le podium du Ballon d'Or pour la première fois depuis 2010, quand il avait déjà fini à une sixième place qui constituait un accroc dans son parcours. À partir de 2007, il avait fini soit premier (cinq fois), soit deuxième (six fois), soit troisième (une fois, en 2019). À bientôt 37 ans (en février), CR7 sait qu'il a une chance infime, désormais, de rejoindre Lionel Messi au palmarès de la plus prestigieuse récompense individuelle. lire aussi Les sept merveilles de Lionel Messi, élu Ballon d'Or 2021 Les performances collectives en cause En 2021, il a pourtant pulvérisé, entre autres, le record de buts en équipe nationale (115), jusque-là détenu par l'ancien international iranien Ali Daei. Mais l'impact de cette marque historique a été très atténué par ses performances collectives. La Juventus Turin a été éliminée par le FC Porto (1-2, 3-2 a.p.) dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Portugal s'est arrêté au même stade lors de l'Euro, face à la Belgique (0-1), et le début de saison de Manchester United n'indique pas qu'il y est mieux entouré. Au classement du Ballon d'Or, il reste, au moins, loin devant les autres Portugais du top 30, Bruno Fernandes (21e) et Ruben Dias (26e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles