Foot - L1 - Angers-OM - Incidents Angers-OM : le SCO « défendra sa position avec détermination »

·1 min de lecture

Dans un communiqué publié jeudi, au lendemain des débordements de supporters au stade Raymond-Kopa, le SCO Angers a écrit qu'il se tenait « à disposition des instances et des autorités compétentes ». Il va aussi mener sa propre enquête. Au lendemain des incidents qui ont éclaté au coup de sifflet final du match contre l'OM (0-0) mercredi, au stade Raymond-Kopa, le SCO Angers a indiqué qu'il se tenait « à disposition des instances et des autorités compétentes pendant l'instruction » et qu'il examinait « dès à présent les suites à apporter à ces graves événements en vue d'assurer la protection et la défense de [ses] intérêts, de ses supporters et de son territoire ». Si les responsabilités restent à établir, deux supporters ont déjà été interpellés pour jet de fumigène et intrusion sur la pelouse. lire aussi Panorama d'un début de saison marqué par de nombreux incidents en Ligue 1 et en Ligue 2 Le SCO, qui écrit s'être « toujours engagé à lutter contre toutes les formes de violence qui touchent le football », précise qu'il « répondra avec sérénité à l'instruction et défendra sa position avec détermination ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles