Foot - L1 - Clermont - Pascal Gastien (Clermont) : « C'est moi qui ai pété les plombs »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le coach de Clermont Pascal Gastien s'est chauffé avec Antoine Kombouaré après l'expulsion de son fils Johan à Nantes (30e) ce samedi. Après-coup, il a regretté son comportement. Tout comme... Kombouaré. L'expulsion de Johan Gastien pour un geste d'énervement sur Andrei Girotto (30e) à Nantes a entraîné un long échange houleux entre le coach de Clermont Pascal Gastien et Antoine Kombouaré. lire aussi Nantes maîtrise Clermont et enchaîne à la Beaujoire « Sa réaction ne m'a pas paru extraordinaire pour mériter un rouge, a réagi P. Gastien en conférence de presse au sujet de l'expulsion de son milieu. Ça tape le bras, il n'y a pas de coup, c'est très très sévère. Et (vis-à-vis de son attitude envers Kombouaré) j'étais en colère, c'est moi qui n'ai pas été très sympa, je me suis excusé, ce qui s'est passé est de ma faute. Il a été touché par ce que je lui ai dit, c'est moi qui ai pété les plombs, je suis vraiment désolé, c'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup en plus. » Antoine Kombouaré « Je vais l'appeler et on passera à autre chose » Après lui, Kombouaré a regretté de « ne pas avoir été bon. Je suis sorti de (son) match, c'est assez rare pour le souligner, je n'ai servi à rien, les joueurs ont gagné un match tout seuls. Je me suis emporté. Mais c'est fini, c'est de l'histoire ancienne. Je vais l'appeler et on passera à autre chose. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles