Foot - L1 - PSG - Marco Verratti (PSG) encore incertain pour le match à Metz en Ligue 1

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Touché à un genou en début de mois avec sa sélection et absent depuis, Marco Verratti reste incertain pour le match du PSG à Metz, mercredi en Ligue 1. Pour le déplacement à Metz mercredi, le PSG risque, une nouvelle fois, de devoir faire sans Marco Verratti. Si le milieu italien a repris la course lundi à la suite de son souci à un genou, le timing apparaît serré et un doute existe quant à sa présence avec le groupe en Moselle. Difficile d'imaginer le staff prendre le moindre risque avec un élément plutôt fragile. lire aussi La 7e journée de Ligue 1 Qui sera titulaire dans le but à Metz ? Il n'y a en revanche pas d'inquiétude au sujet de son coéquipier, Gianluigi Donnarumma, victime de deux chocs dimanche contre Lyon (2-1). L'identité du gardien titulaire à Saint-Symphorien sera l'une des interrogations côté parisien. Lundi, il semblait qu'aucune décision n'avait été prise encore par Pochettino et son staff. Mais l'alternance dans la cage avec Keylor Navas, un match sur deux comme c'est le cas lors des trois derniers matches du PSG, n'apparaît pas comme une solution viable sur la durée. Remplacé à la 76e minute par Hakimi, Lionel Messi est resté aux soins lundi en raison d'une béquille reçue la veille. Sergio Ramos (mollet) continue son programme de remise en forme. Le jeune Gharbi est quant à lui toujours indisponible. Les Parisiens s'entraîneront ce mardi. L'équipe probable du PSG à Metz Donnarumma (ou Navas) - Hakimi, Marquinhos (cap), Diallo, Nuno Mendes - Gueye, Wijnaldum (ou Paredes) - Di Maria, Messi (ou Icardi), Neymar - Mbappé. lire aussi Lionel Messi remplacé en cours de match, une rareté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles