Guy Forget, combien a-t-il gagné au cours de sa carrière de tennisman ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Guy Forget
    Joueur de tennis français
Guy Forget a présenté sa démission des tournois de Roland-Garros et de Paris Bercy, qu’il dirigeait.
Guy Forget a présenté sa démission des tournois de Roland-Garros et de Paris Bercy, qu’il dirigeait.

Guy Forget n’est plus le directeur des tournois de Roland-Garros et de Paris Bercy. Selon une information du journal L’Equipe, l’ex-joueur professionnel a démissionné de ses deux fonctions, qu’il occupait depuis 2016, pour la première et 2012, le Rolex Paris Masters. Son départ serait la conséquence de l’affaire des Pandoras Papers, dans laquelle son nom était associé.

Guy Forget démissionne de Roland-Garros et de Bercy

Il lui serait reproché d’avoir dirigé une société immatriculée dans un paradis fiscal, les Iles Vierges Britanniques. Mais au fait, quelle a été la carrière de celui qui est né à Casablanca, au Maroc, il y a 56 ans ? Et combien lui a-t-elle rapportée ? Guy Forget a débuté sur le circuit professionnel (ATP), en 1982. Hors équipe de France (Coupe Davis), il a gagné 378 matchs, pour 290 défaites et onze titres en tournois.

Une carrière à un peu plus de 5 millions d’euros gagnés

Anciennement numéro 4 mondial, Guy Forget a rangé définitivement sa raquette, le 5 mai 2000, après une défaite en double, à Roland-Garros, associé à Guillaume Raoux. Sa longue carrière lui a valu de gagner 5 669 934 dollars (5 031 437 euros), uniquement sur les primes totalisées dans les tournois, sans de possibles revenus complémentaires du sponsoring. A l’historique des prize money, Guy Forget se glisse entre le retraité belge, Xavier Malisse et l’Italien, toujours en activité, Simone Bolelli.

En activité professionnelle en France, mais résident suisse

Par ailleurs, Guy Forget était en activité en France, jusqu’à sa démission toute fraîche, mais il est, comme pas mal de Français du circuit mondial de tennis, installé en Suisse depuis des années, dans la région de Neuchâtel.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles