Ja Morant (Memphis) brille à New York en NBA

Ja Morant (12) s'infiltre vers le panier des Knicks entre Derrick Rose et Isaiah Hartenstein. (Dennis Schneidler/Usa today sports)

Le meneur vedette de Memphis, Ja Morant, a passé un triple double aux New York Knicks dimanche au Madison Square Garden pour maintenir les Grizzlies, vainqueurs (127-123), dans le trio de tête de la conférence ouest en NBA.

En dépit de la médiocrité affichée par les New York Knicks depuis longtemps, briller au Madison Square Garden reste un défi pour les grands noms de la NBA. Dimanche, le meneur de jeu de Memphis Ja Morant (23 ans), l'un des jeunes talents en vogue de la Ligue, a posé sa marque dans le temple de Manhattan avec un triple double statistique lors du succès des Grizzlies (127-123) qui leur permet de rester au contact de Phoenix et Denver à la troisième place de la Conférence Ouest.

lire aussi : Classement de la conférence Ouest

Morant a cumulé 27 points, 14 passes décisives et 10 rebonds, le cinquième triple double de sa jeune carrière professionnelle démarrée en 2019. La star de Memphis ne s'est pas contentée d'empiler les chiffres, il a également pesé fort dans le dernier quart-temps avec dix points et un rebond offensif converti à douze secondes du terme alors que New York était revenu au contact des Grizzlies qui ont laissé fondre une avance de douze unités constituée en fin de troisième quart.

À l'issue du match, Ja Morant a été confronté à un drôle de dilemme. « Mon père m'a demandé de lui offrir mon maillot. C'est dingue, c'est la première fois qu'il me le demande. Mais j'étais embêté car je l'avais déjà donné à Derrick Rose », racontait le héros du soir, qui rendait ainsi hommage au meneur de jeu vétéran des Knicks (34 ans), MVP de la NBA en 2011 sous le maillot de Chicago, et dont le jeu bondissant à l'époque n'est pas sans rappeler celui de Morant, qui a remporté à New York un troisième succès en quatre apparitions avec les Grizzlies. « Tout le monde aime cette salle, toutes les lumières sont braquées sur vous, alors réussir un triple double au Garden c'est dingue », ajoutait le meneur.

lire aussi : Les résultats de la nuit

Premier triple double pour HerroUn autre arrière a réussi un triple double dimanche. Il s'agit de Tyler Herro, le sniper de Miami. C'est une première pour lui. Il a cumulé 11 points, 11 rebonds et 10 passes décisives mais n'a pas franchement été irrésistible en attaque puisqu'il a manqué ses huit tirs à trois points pour un médiocre 3 sur 13 aux tirs. Miami s'est donc appuyé sur son pivot Bam Adebayo (32 points) pour s'imposer (106-98) à Atlanta où Trae Young (22 points, 14 passes décisives) n'a pas non plus visé juste (1 sur 8 à trois points).

lire aussi : Podcast Step back : le tanking et la course à Super Victor