La Juventus, le Barça, Manchester City et le Bayern au tapis : gloire aux petits

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'était un mercredi soir pour se rappeler que rien n'est écrit à l'avance dans le football. Pendant que Nice et l'OM se neutralisaient dans une atmosphère déprimante au stade de l'Aube, les voisins européens ont chacun eu le droit à leur remake du combat de David contre Goliath. L'enchaînement d'événements inattendus est savoureux : la Juventus battue à la maison par Sassuolo après un but de Maxime Lopez au bout du temps additionnel ; le Barça plombé par le Rayo Vallecano de Falcao, 35 ans, dont le pion vainqueur a sans doute planté le dernier clou sur le cercueil de Ronald Koeman, mis à la porte dans la foulée ; l'équipe type du Bayern humiliée sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach avec…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles