L'Atlético et le casse-tête Griezmann

L'Atlético et le casse-tête Griezmann

Alors que la reprise des clubs de Liga approche à grands pas, l’Atlético de Madrid s’est découvert un nouveau casse-tête : Antoine Griezmann. Trop gourmand en salaire, le Français ne peut en effet être enregistré par les Colchoneros, qui souhaiteraient le renvoyer à Barcelone. Problème, en Catalogne, on ne voudrait également pas de lui.

Depuis son arrivée au FC Barcelone à l’été 2019, Antoine Griezmann glisse. Déchiré entre un manque de confiance criant et un rendement sportif quasi inexistant, le Mâconnais s’est en effet perdu. Tout ça la trentaine à peine entamée et alors que sa carrière était jusque-là bien maîtrisée. Invisible au Barça, « Grizou » a ainsi tenté de renouer avec son vieil amour, l’Atlético, au mois d’août dernier. Un prêt forcé, au bilan peu concluant (8 buts, 7 passes décisives en 39 matchs toutes compétitions confondues), aujourd’hui devenu cul-de-sac. Car alors qu’on annonçait son option d’achat de 40 millions d’euros levée par les Matelassiers, le comité de finances de la Liga est venu faire des siennes. La raison : le salary cap autorisé par l’instance espagnole aurait été dépassé de 100 millions d’euros par le club d’Enrique Cerezo. Pour rentrer dans les clous, Griezmann devra donc être « sacrifié » . Mais pour aller où ?

Lire la suite sur SoFoot.com

undefined