La Liga demande l'abrogation du contrat de Kylian Mbappé avec le PSG

La Liga continue d'attaquer le PSG au sujet du contrat de Mbappé. (A. Martin/L'Équipe)

Ce vendredi, l'AFP a appris que la Ligue espagnole avait demandé au tribunal administratif de Paris l'annulation du nouveau contrat de Kylian Mbappé avec le PSG.

La Ligue espagnole de football a demandé l'abrogation du contrat liant le Paris Saint-Germain à Kylian Mbappé, auparavant convoité par le Real Madrid, devant le tribunal administratif de Paris. Ce recours de suspension de la Liga concerne également l'homologation des comptes du club par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG).

Cette requête a été rejetée dans la même journée pour défaut d'urgence, a appris l'AFP de source judiciaire, et sera examinée sur le fond dans un délai plus long. « Nous nous y attendions » a expliqué Juan Branco, avocat français de LaLiga. Pour lui, « c'était un recours technique, ce qui compte, c'est le jugement sur le fond ».

« Une première étape avant de saisir les juridictions européennes »

Ces réclamations « ne sont qu'une première étape avant de saisir les juridictions européennes, d'ici quelques mois » poursuit Juan Branco. Toujours d'après l'avocat français, le PSG n'a pas respecté les « critères et indicateurs prévus par les règlements de la LFP et de la DNCG ainsi que ceux édictés par l'UEFA » à travers les règles du fair-play financier.

LaLiga, à travers les paroles de Juan Branco, reproche au PSG d'avoir présenté « des bilans comptables faussés, des budgets prévisionnels volontairement fantaisistes ». « La LFP n'aurait jamais dû valider ce contrat, conclut Juan Branco. La DNCG aurait dû constater l'infraction du PSG aux règles du fair-play financier à l'échelle nationale mais aussi européenne ».

lire aussi

« La Liga veut redéfinir les règles » en attaquant le PSG, selon Juan Branco