Mercato - Barcelone : Un dossier colossal s’ajoute aux priorités de Joan Laporta !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis cet été et le départ de Lionel Messi, un nouveau chapitre a débuté au FC Barcelone. Pour Joan Laporta, il faut reconstruire sur un véritable champ de ruines et pour cela, il compte s’appuyer sur les nombreux talents blaugrana. Ainsi, plusieurs prolongations sont à l’ordre du jour, mais il faudra prochainement en rajouter une nouvelle.

Le FC Barcelone n’avait pas prévu que cela arriverait aussi tôt, mais c’est maintenant que débute la vie sans Lionel Messi. En effet, pour des raisons économiques, Joan Laporta n’a pas pu prolonger l’Argentin, qui est alors parti libre au PSG. Désormais, en Catalogne, il faut donc passer à autre chose, ce qui n’est pas simple. Néanmoins, l’avenir s’annonce plutôt radieux pour le Barça compte tenu de sa jeunesse dorée. En effet, les Ansu Fati, Pedri, Frenkie De Jong ou encore Ronald Araujo sont appelés à ramener le FC Barcelone vers les sommets dans les saisons à venir. Pour cela, il faut sécuriser l’avenir de ces futurs cadres et c’est ce que s’attèlerait à faire actuellement Joan Laporta. En effet, depuis plusieurs semaines maintenant, la prolongation d’Ansu Fati, nouveau numéro 10 du Barça, est érigé en priorité dans les bureaux blaugrana. Il en est également de même pour Pedri, révélation de la saison dernière, et de Ronald Araujo, qui s’impose un peu plus comme le futur patron en défense centrale. Sans oublier également la prolongation d’Ousmane Dembélé qui occupe la direction blaugrana depuis un certain temps maintenant.

Le dossier Depay…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles