Mercato - OM : Kamara, une opération gagnant-gagnant ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Boubacar Kamara pourrait bien quitter l’Olympique de Marseille au cours des prochains mois, alors que son contrat se termine à la fin de la saison.

Si à la fin de l’été une prolongation semblait possible, plus le temps passe et plus la situation change pour Boubacar Kamara. Formé à l’Olympique de Marseille, le défenseur polyvalent se rapproche dangereusement de la fin de son contrat, ce qui aurait poussé Pablo Longoria à prendre une décision claire : le vendre lors du mercato hivernal. Le président de l’OM ne manque pas de pistes, puisque Kamara semble avoir la cote à l'étranger, surtout en Angleterre, en Allemagne et en Italie. Newcastle, qui l’a déjà approché lors du dernier mercato semble en effet vouloir retenter sa chance, tandis que le RB Leipzig surveillerait de près le joueur de 21 ans. La piste la plus chaude concernerait toutefois l’AC Milan. Il ne se passe pas un jour sans que Kamara ne fasse les gros titres des rubriques mercato de l’autre côté des Alpes, où il peut compter sur un fan de la première heure avec Paolo Maldini, directeur technique du club milanais.

Kamara séduit par l’AC Milan

Les Rossoneri travailleraient sur ce dossier depuis le printemps dernier et cela semble bien payer. Ce jeudi, Nicolo Schira a en effet révélé que Boubacar Kamara aurait tranché pour son avenir : il ne voudrait que l’AC Milan. Séduit par le projet d’un club qui semble peu à peu renaitre de ses cendres, il devrait d’ailleurs y remplacer Franck Kessié, lui aussi en fin de contrat et…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles