Mercato : En plein calvaire, Griezmann reçoit une bonne nouvelle

Bien qu’il ne joue toujours que 30 minutes par rencontre, Antoine Griezmann peut avoir le sourire. L’Atlético de Madrid et le FC Barcelone négocient afin de trouver une solution dans ce dossier. Le Barça serait d’ailleurs prêt à accepter les conditions des Colchoneros, à savoir une indemnité de 20M€, soit la moitié des 40M€ initialement prévus.

Même si Diego Simeone nie toujours l’évidence, la situation d’Antoine Griezmann pourrait se décanter prochainement. « L’utilisation de Griezmann ? Il n'y a pas de difficultés. Nous choisissons qui, selon nous, devrait commencer et, à partir de là, la seule chose qui compte est le résultat », a déclaré l’entraîneur de l’Atlético de Madrid vendredi en conférence de presse. L’international français n’a été utilisé que 30 minutes par rencontre depuis le début de la saison, à l’exception du derby face au Real Madrid.

Les deux clubs négocient

Les Colchoneros limitent son temps de jeu afin de ne pas avoir à payer les 40M€ de son option d'achat, qui deviendra automatique si jamais il est utilisé plus souvent. Mais comme le rappel Mundo Deportivo, l’Atlético de Madrid et le FC Barcelone négocient pour régler ce problème à l’amiable. Les Madrilènes seraient plutôt sereins, ils ont donné leurs conditions aux Blaugrana et attendent désormais un signe de leur côté.

Une solution bientôt trouvée…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com