Mercato - PSG : À peine prolongé, Mbappé reçoit déjà un nouveau message du Real Madrid

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Approchant de la fin de son contrat avec le PSG, Kylian Mbappé semblait promis au Real Madrid, où joueurs, dirigeants et supporters l’attendaient les bras ouverts, mais le Bondynois a finalement décidé de prolonger son bail jusqu’en juin 2025. Interrogé sur ce dossier par la presse croate, Luka Modric n’en veut pas au champion du monde tricolore, au point d’évoquer déjà une arrivée en Espagne dans les prochaines années…

Après son échec en 2017, le Real Madrid espérait et était même convaincu de mettre la main sur Kylian Mbappé cet été. Il faut dire que les planètes étaient alignées pour Florentino Pérez, pouvant s’attacher les services de l’international tricolore sans débourser d’indemnité de transfert, alors que ce dernier voulait rejoindre la Casa Blanca l’été précédent. Mais en un an, le PSG est parvenu à trouver les bons arguments pour faire changer d’avis son attaquant, qui a décidé de prolonger son bail jusqu’en juin 2025. Une décision qui n’est pas passée en Espagne, où Kylian Mbappé se retrouve sous le feu des critiques. De son côté, Luka Modric estime qu’il faut désormais tourner la page et accepter le choix du Français.

Modric accepte la décision de Mbappé

« Mbappé a décidé ce qu'il a décidé, c'est son droit et maintenant il vit avec cette décision. On a tous pensé qu'il viendrait à nous, ça n'est pas arrivé et maintenant quoi ? Eh bien, ne crucifions pas l'homme ? Mbappé est un grand joueur, mais comme je le répète toujours, dans n'importe quel contexte, aucun joueur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles