Mercato : PSG, Barcelone… Un contrat à la Michael Jordan envisagé pour Lionel Messi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’été dernier, le FC Barcelone a été marqué par le départ de Lionel Messi, et ce malgré l’accord trouvé pour sa prolongation. Les problèmes financiers rencontrés par l’écurie catalane ont en effet empêché Joan Laporta de conserver l’Argentin, un dossier qui fait encore parler. Candidat battu à la présidence du Barça, Victor Font assure qu’il avait de son côté les moyens pour permettre à La Pulga de finir sa carrière du côté du Camp Nou.

Près d’un an après son départ, Lionel Messi fait encore parler de lui à Barcelone. Alors que le club catalan tente aujourd’hui d’oublier l’Argentin, certains regrettent toujours l’échec de sa prolongation, estimant que La Pulga devait finir sa carrière chez les Blaugrana et ne pas rejoindre le PSG. C’est notamment le cas de Victor Font, candidat battu à l’élection pour la présidence du FC Barcelone, qui ne manque jamais une occasion pour rappeler à Joan Laporta son échec dans ce dossier.

« Avec moi, Messi serait resté »

Alors que Joan Laporta a finalement fait son retour à la tête du Barça, cela n’a pas empêché le départ de Lionel Messi en raison des problèmes économiques rencontrés par le club culé. De son côté, Victor Font reste persuadé qu’il aurait été capable d’éviter ce scénario. « Avec moi, Messi serait resté car nous avions un plan avec un effet immédiat », déclarait-il récemment. Pour La Vanguardia, l’ancien candidat à la présidence a détaillé en détail sa stratégie pour conserver le septuple Ballon d’Or, et ce malgré l’état des finances…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles