Mercato - PSG : Leonardo prépare un coup de maitre pour l’été prochain !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le recrutement du PSG au cours de la dernière fenêtre estivale des transferts s’est orienté sur des joueurs libres de tout contrat, tout indique que cette manière de procéder pourrait être amenée à durer.

Habitué à dépenser des sommes folles sur le marché des transferts, le Paris Saint-Germain s’est montré mesuré dans ce domaine au cours de la dernière fenêtre estivale des transferts, et ce en dépit de nombreuses arrivées. En effet, Leonardo s’est concentré sur des arrivées libre dans l’optique de renforcer l’effectif entraîné par Mauricio Pochettino. C’est dans ce cadre qu’ont été recrutés Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Leo Messi. Ainsi, le seul joueur à avoir été acheté au sens propre du terme fut Achraf Hakimi, tandis que Nuno Mendes est arrivé en provenance du Sporting dans le cadre d’un prêt payant de 7 M€ assorti d’une option d’achat de 40 M€. Cette technique a permis au PSG de recruter massivement sans craindre la moindre représailles du fair-play financier qui était allégé cet été en raison du passage de la pandémie de Covid-19. Et visiblement, cette manière de travailler pourrait bien devenir une norme pour Leonardo.

Le PSG concentre ses efforts sur les joueurs libres

En effet, dans la perspective de renforcer une fois de plus son entrejeu, le PSG a été annoncé sur les traces de nombreux joueurs. Et tous ont un point en commun : ils seront libres en fin de saison. C’est notamment le cas de Paul Pogba qui, selon les informations dévoilées…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles