Mercato - PSG : L'Espagne commence à paniquer pour Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin, Kylian Mbappé a récemment annoncé que sa décision serait annoncée dans les prochains jours. Et alors que du côté de l'Espagne, le choix de l'attaquant français de rejoindre le Real Madrid ne faisait aucun doute, le pessimisme gagne du terrain, au point de craindre une prolongation au PSG.

Le dénouement est proche. Enfin. Et pourtant, le feuilleton Mbappé n'a jamais autant fait parler. Il faut dire que dimanche soir, à l'occasion de la remise de son trophée de meilleur joueur de Ligue 1, l'attaquant du PSG a assuré que son choix était « quasiment fait ». Mais surtout, Kylian Mbappé a fixé une deadline pour sa grande annonce. « J'annoncerai officiellement ma décision sur mon avenir avant de rejoindre l'équipe de France », assurait-il. Par conséquent, sa réponse est attendue avant le 28 mai, date du prochain rassemblement de l'équipe de France, mais également de la finale de la Ligue des champions. Le mystère sera donc très prochainement levé, mais pour le moment, difficile de savoir s'il va prolonger au PSG ou signer au Real Madrid. Du côté de l'Espagne pourtant, cela ne fait aucun doute, l'international français va rejoindre la Casa Blanca. Cependant, ces dernières heures, l'optimisme commence à sérieusement changer de camp.

Les journalistes espagnols sont beaucoup moins confiants

Comme révélé par le10sport.com, le Real Madrid a longtemps été le grand favori pour accueillir Kylian Mbappé, mais le PSG a fait une grande partie de son retard dans les négociations.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles