Mercato - PSG : Une première réponse va tomber pour Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG en pince pour Erling Braut Haaland dans le cadre de la succession de Kylian Mbappé, une décision finale du joueur sur son aventure au Borussia Dortmund devrait être prise avant la fin de la semaine…

Erling Braut Haaland pourrait bien vivre ses dernières semaines au Borussia Dortmund. La cause ? Une clause libératoire fixée à 75M€ sera effective à compter du 31 mai. D’ici-là, Haaland devrait voir les plus grands clubs d’Europe venir toquer à sa porte, dont le PSG. Le10sport.com vous a révélé le 25 août dernier que la priorité de Leonardo et de la direction sportive du PSG n’est autre qu’Erling Braut Haaland pour succéder à Kylian Mbappé en fin de contrat au Paris Saint-Germain. Cependant, le Real Madrid, le FC Barcelone et Manchester City semblent bien décidés à contrecarrer les plans du PSG. Et le feuilleton Haaland pourrait bien franchir un cap dans les prochains jours.

Haaland révèle des pressions de Dortmund, un proche annonce la couleur !

Le Borussia Dortmund semble avoir enclenché la machine concernant l’avenir d’Erling Braut Haaland. Comme le principal intéressé l’a confié au micro de Jan Aage Fjørtoft vendredi soir après la large victoire du BvB face à Fribourg (5-1), le club de la Ruhr en a marre d’être dans le flou concernant l’avenir d’Haaland. « Le Borussia Dortmund me pousse à prendre une décision sur certaines choses. Mais je veux juste jouer au football. Cela veut probablement dire que je vais bientôt devoir mettre les choses en route. Je n'ai jamais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles