Mercato - PSG : Prolongation, avenir… La mise au point de Marco Verratti !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Présent au PSG depuis 2012, Marco Verratti est plus heureux que jamais dans la capitale française. Au point d’envisager une prolongation prochainement ? L’italien a fait le point ce mercredi.

En 2012, Leonardo avait tenté un énorme pari en allant chercher Marco Verratti à Pescara. Inconnu à son arrivée au PSG, l’Italien est aujourd’hui l’un des cadres du club de la capitale et l’un des joueurs les plus appréciés au Parc des Princes. Une belle histoire qui dure donc depuis maintenant près de 10 ans, bien qu’elle aurait pu prendre un autre tournant il y quelques temps quand le joueur de Mauricio Pochettino souhaitait alors rejoindre le FC Barcelone. Finalement, Marco Verratti avait été retenu par le PSG et il n’est jamais parti. Et cette histoire d’amour pourrait dorénavant continuer encore un certain temps et ne pas s’arrêter de sitôt. Actuellement, Verratti est sous contrat jusqu’en 2024 avec le PSG, mais cet engagement pourrait bien s’étendre prochainement…

« Actuellement on négocie avec le club »

A l’occasion d’un entretien accordé face à des lecteurs du Parisien, Marco Verratti s’est longuement confié sur son avenir au PSG. « Est-ce que je me vois rester encore longtemps ? Quand je pars à l’entraînement, j’y vais comme lors de mon premier jour. Si vous veniez à l’entraînement, vous verriez que je ne suis jamais en retrait. Je donne toujours mon maximum car j’aime tout de ce club. On m’a donné ici la possibilité de faire de mon travail un jeu, de partager mon quotidien avec les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles