Mercato - PSG : Le verdict est déjà tombé pour Mauricio Pochettino !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2023, Mauricio Pochettino devrait prendre le large dès la fin de la saison. Selon la presse espagnole, Nasser Al-Khelaïfi aurait décidé de se séparer de son coach à l'issue de l'exercice 2021-2022. Pour la suite de sa carrière, l'actuel coach du PSG pourrait être sur le banc de Manchester United.

Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Mauricio Pochettino vit peut-être ses derniers mois au PSG. Selon nos informations, Doha rêve de nommer Zinedine Zidane en tant qu'entraineur. Ainsi, le départ de Mauricio Pochettino n'est plus un sujet tabou à Paris. En effet, plusieurs décideurs de l'écurie rouge et bleu ont déjà bougé leurs pions pour anticiper le potentiel départ de l'Argentin. Ce samedi, Ok Diario a lâché de nouvelles précisions de taille sur l'avenir du technicien du PSG. Et à en croire le média espagnol, Mauricio Pochettino serait d'ores et déjà condamné à quitter le club de la capitale à l'issue de la saison. En effet, Nasser Al-Khelaïfi aurait décidé de se séparer de son entraineur au terme de cet exercice 2021-2022 car il ne serait pas satisfait par ses performances, et lui aurait déjà fait savoir.

Al-Khelaïfi compte se débarrasser de Pochettino en fin de saison

D'après les indiscrétions de Bild, Mauricio Pochettino pourrait donc quitter le PSG et poursuivre sa carrière à Manchester United. Alors que Ralf Rangnick a été nommé à la tête des Red Devils, les dirigeants anglais ne le considéreraient que comme un simple entraineur intérimaire.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles