Moto - MotoGP - Saint-Marin - « Pas facile à vivre » pour Johann Zarco, 12e du GP de Saint-Marin

·1 min de lecture

Parti de la deuxième ligne, le Français Johann Zarco (Ducati Pramac) n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium ce dimanche lors du GP de Saint-Marin. Il voit ses adversaires pour les accessits au Championnat du monde MotoGP prendre le large. Johann Zarco, 12e du GP de Saint-Marin : « Je suis déçu du mauvais résultat, d'avoir autant de difficultés à garder un bon rythme, même si c'était mieux que les courses précédentes. Il y a de la déception mais le premier objectif était de terminer. Physiquement, c'était difficile. Peut-être que ce bras me gêne plus que ce que je le pense. Avec l'opération, il va y avoir de la nouveauté sur ce côté-là. Et s'il y a une grosse différence, ça va me libérer. Mais je reste déçu car la mauvaise période est plus longue que ce que j'imaginais. Ce n'est pas facile à vivre. » lire aussi Fabio Quartararo termine deuxième du Grand Prix de Saint-Marin derrière Francesco Bagnaia

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles