OM, PSG, ASSE, LOSC, OL : Comparatif des masses salariales des clubs de Ligue 1

Masses salariales Ligue 1
Malgré la crise, les clubs de la Ligue 1 ont globalement augmenté les salaires, la saison dernière. Ça vaut notamment pour le PSG.

Les deux dernières années de football ont été particulières. Dans le championnat français, la saison 2019-2020 a été interrompue, puis arrêtée après 28 journées, à cause du contexte sanitaire. En abordant l’exercice 2020-2021 suivant, les équipes de Ligue 1 ne savaient pas à quoi s’attendre. Cela a poussé certaines d’entre elles à être prudentes vis-à-vis de leur masse salariale, tandis que d’autres ont pris des risques et parfois jusqu’à mettre en danger l’économie d’ensemble du club.

PSG, OL, OM et Monaco dominent sur les salaires

Ne serait-ce pas le cas notamment du Stade Brestois ? Le club breton a gonflé ses salaires sur l’exercice 2021 (+36,2% sur le précédent), non sans avoir péniblement traversé la crise (-4,5 M€ net au bilan 2021). Il symbolise à lui seul, les difficultés éprouvées par certains. Comme les Brestois, quinze autres clubs de la Ligue 1 ont augmenté leur masses salariale d’une saison à l’autre. Le PSG est dans ce cas, et le seul dans l’histoire du sport français, à dépasser le demi-milliard d’euros entre salaires et charges sociales, sur un même exercice complet.

L’ASSE, le FCGB, le LOSC et l’ASM à la baisse

En moyenne, les équipes de Ligue 1 ont gonflé les salaires de 22,12%, l’exercice dernier. Seules quatre formations ont diminué les leurs : le LOSC, l’ASM, le FCGB et l’ASSE. Pour Lille, c’était une nécessité, tâche à laquelle le nouveau président, Olivier Letang, s’est attelé, dès sa prise de fonction, en décembre 2020. A Saint-Etienne, c’est aussi une constante depuis les années Gasset. C’est là, dans le Forez, que la baisse observée est la plus forte. Bordeaux, enfin, a traversé l’une des pires crises de son histoire, aux effets encore dévastateurs aujourd’hui. Souvenons-nous que cette saison 2020-2021 dernière, le club a été placé sous la tutelle du tribunal de commerce, jusqu’à sa reprise en main par Gérard Lopez. La baisse forcée de la masse salariale était l’un des signes avant-coureurs, de la catastrophe à venir. Au total, les masses salariales des clubs français ont atteint 1,56 milliard d’euros, soit une moyenne de 78,23 millions d’euros par collectif.

Les masses salariales des clubs de la Ligue 1 en 2021

Club

Masse salariale

Evolution sur 1 an

Saint-Etienne

51,4 M€

– 11,4%

Bordeaux

65,7 M€

– 9,4%

Monaco

119,2 M€

– 1,6%

Voir le tableau complet en page 2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles