Philippe Clement (Monaco) : « La déception est grande »

L'entraîneur de Monaco, Philippe Clement, a du mal à digérer le nul face à Lens, concédé dans les dernières secondes, qui coûte la deuxième place à l'ASM.

La course à l'Europe a été folle lors de cette dernière journée de Ligue 1. Deuxièmes avant le coup d'envoi, les Monégasques n'ont pu faire mieux qu'un nul (2-2) sur la pelouse de Lens. Le but du Lensois Ganago à la dernière minute a permis aux Marseillais de passer devant Monaco. Une situation frustrante pour l'entraîneur Philippe Clement, qui félicite tout de même ses joueurs : « La déception est grande. Mais ma fierté pour mes joueurs, mon staff et mes dirigeants est bien plus grande que cela. J'ai vu une équipe de gagnants ces derniers mois pour prendre les 3 points à chaque fois. Comme aujourd'hui, avec beaucoup d'engagement, beaucoup de caractère dans les moments difficiles. Je suis certain que nous allons rebondir de cette déception. »

Philippe Clement, entraîneur de l'AS Monaco.

« Mes joueurs peuvent être fiers, même si la déception était grande dans le vestiaire »

« Mes joueurs ont mérité leurs vacances. Ils peuvent être fiers, même si la déception était grande dans le vestiaire. Ils ont mentalement évolué, en devenant des gagnants. Ils sont actuellement déçus, mais ils réagiront demain. Je pense qu'il a manqué un peu d'expérience, en première période ou en toute fin de match. Mais ils ont su réagir en seconde période. Cette réaction était vraiment bonne. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles