Premier League, Bundesliga, Liga et Serie A : qui sont les promus et les relégués ?

On connaît presque tous les promus et relégués des championnats d'Angleterre, d'Allemagne, d'Espagne et d'Italie. Il ne reste plus qu'un ticket pour la Liga à attribuer au terme de play-offs à quatre.

Alors que l'élite du football français a perdu deux géants avec Bordeaux (6 titres) et Saint-Étienne (10), en plus de Metz, et que Toulouse, l'AC Ajaccio et Auxerre sont de retour en Ligue 1, le point sur les montées et relégations dans les - autres - championnats du Big 5.

Angleterre : Norwich et Fulham continuent de faire l'ascenseur
C'est une coutume en Premier League depuis quelques saisons, quand Fulham monte, Norwich redescend. Et cette année les deux clubs auront respecté cette tradition. Norwich est condamné depuis longtemps, tout comme Watford. Burnley les accompagnera en Championship, après sa défaite lors de la dernière journée contre Newcastle à domicile (1-2) et la victoire de Leeds à Brentford dans le même temps (2-1).

De son côté, Fulham a réussi une excellente saison, grâce notamment à un immense Aleksandar Mitrovic. Le club londonien sera accompagné par Bournemouth et Nottingham Forest, de retour dans l'élite 23 ans après grâce à sa victoire sur Huddersfield en finale des play-offs.

lire aussi
Mitrovic dans l'histoire du Championship

Espagne : la dégringolade de Grenade
Levante, dernier de Liga, aura été le premier club relégué en Liga2 de la saison. Alavès retombera aussi à l'échelon inférieur. 16e avant la dernière journée, Grenade a finalement perdu deux places pour se retrouver dans la charrette. L'équipe de Maxime Gonalons a payé son nul à domicile contre l'Espanyol Barcelone (0-0), conjugué aux victoires de Cadix à Alavés (1-0) et de Majorque à Osasuna (2-0).

En Liga2, Almeria et Valladolid ont terminé aux deux premières places, synonymes de montée automatique. Battu à Alcorcon (0-1), Eibar a dégringolé à la troisième place lors de la dernière journée et devra, pour finalement obtenir sa place en Liga, en passer par des play-offs, que disputeront aussi Las Palmas, Tenerife et Gérone.

Allemagne : Schalke fait son retour, fin de calvaire pour Greuther Furth
L'Arminia Bielefeld et Greuther Fürth ont terminé aux deux dernières places de Bundesliga, retrouvant la deuxième division allemande. Le Hertha Berlin, qui a fini 16e, était en ballottage défavorable après sa défaite à domicile contre Hambourg (0-1). Mais les coéquipiers de Lucas Tousart et Myziane Maolida ont réussi à renverser la vapeur lundi soir dans le nord de l'Allemagne (2-0).

Après une saison au purgatoire, Schalke 04 a terminé champion de Bundesliga 2. L'équipe de Gelsenkirchen sera accompagnée dans son retour par le Werder Brême, autre club historique qui n'aura passé qu'une saison en deuxième division avant de remonter.

lire aussi
En Allemagne, une saison totalement folle en Deuxième Division

Italie : Venise fait l'aller-retour
Lanterne rouge de Serie A, Venise n'a pas réussi son opération maintien, comme le Genoa. L'improbable mission sauvetage de la Salernitana, qui a engrangé 15 points sur les huit dernières journées, a été validée aux dépens de Cagliari, de retour en Serie B pour la première fois depuis 2015-2016.

lire aussi
L'incroyable remontée de la Salernitana

En ayant terminé aux deux premières places de la deuxième division, Lecce et la Cremonese étaient déjà certains d'évoluer en Serie A l'an prochain. Ils ont été rejoints par Monza, club propriété de Silvio Berlusconi, qui a obtenu son ticket pour l'élite au bout du suspense lors de la finale retour des play-offs à Pise (4-3 a.p., après une victoire 2-1 à l'aller).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles