PSG - Malaise : C’est le chaos autour de Mauricio Pochettino !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé l’hiver dernier au Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino commence à avoir beaucoup trop de dossiers brulants sur les bras.

Si on écarte la défaite face au LOSC lors du Trophée des Champions (1-0), le Paris Saint-Germain réalise un bon début de saison. En Ligue 1, les hommes de Mauricio Pochettino ont remporté huit victoires en huit journées de championnat et malgré un match nul face au FC Bruges (1-1), les choses sérieuses vont commencer ce mardi en Ligue des Champions, contre Manchester City. Pourtant, ce n’est pas vraiment pour ses résultats sportifs que le PSG fait parler de lui en Europe actuellement ! La presse étrangère semble en effet se passionner pour les différentes polémiques internes, qui rythment les journées du Paris Saint-Germain. Et ces polémiques sont nombreuses...

L’énorme imbroglio Donnarumma

La presse italienne a un œil particulièrement attentif à la situation de Gianluigi Donnarumma, qui doit pour le moment se contenter de jouer les doublures de Keylor Navas. Ce lundi, Il Corriere dello Sport annonce clairement que le gardien de 22 ans serait malheureux à Paris. Isolé, avec très peu d’amis au sein du vestiaire et surtout abonné au banc des remplaçants, celui qui a été élu meilleur joueur du dernier Euro commence à se demander s’il a vraiment fait le bon choix. Il Corriere della Sera a d’ailleurs prévenu le Paris Saint-Germain : si les choses ne changent pas, Mino Raiola serait déjà prêt à trouver un nouveau club à son protégé.

Les caprices de Mbappé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles