PSG - Malaise : Nouvelles révélations sur la blessure de Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors de la réception de l'OL, Mauricio Pochettino a remplacé Lionel Messi à la 76ème minute de jeu. Alors que cette décision a créé la polémique, le technicien du PSG a expliqué que son choix était justifié par une blessure de son numéro 30. Et alors que Lionel Messi est forfait pour le déplacement à Metz de ce mercredi, voici les images où l'Argentin se blesse lors d'un choc avec un certain Jérôme Boateng, nouvelle acquisition de l'OL.

Alors que le PSG et l'OL était dos à dos (1-1), Mauricio Pochettino a pris une décision pour le moins osée. Pour son premier remplacement à la 76ème minute, le coach argentin a décidé de sortir Lionel Messi et de le remplacer par Achraf Hakimi. S'il ne l'a pas révélé tout de suite, Mauricio Pochettino a pris cette décision par précaution parce que son numéro 30 a subi un choc durant la rencontre. Dans un communiqué publié ce mardi, le PSG a d'ailleurs officialisé la nouvelle. « Lionel Messi, suite au coup reçu sur son genou gauche, a passé une IRM ce matin qui confirme les signes de contusion osseuse, un nouveau point sera effectué dans 48 heures ». Sachant que Lionel Messi est forfait pour le déplacement à Metz, Mauricio Pochettino a lâché toutes ses vérités sur le sujet dans la foulée en conférence de presse. « Le club a communiqué sur la blessure de Messi. Donc la situation est claire (...) Quand nous sommes sur le côté, on observe tous les joueurs et on regarde beaucoup de chose. Nous avons vu que Messi regardait son genou et qu'il avait reçu…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles