PSG : Marquinhos envoie des messages forts avant le choc contre Leipzig !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG affrontera le RB Leipzig ce mardi en Ligue des champions, Marquinhos a tenu à mobiliser les troupes ce dimanche.

Le Paris Saint-Germain va devoir confirmer son excellent résultat obtenu contre Manchester City avant la trêve internationale cette semaine. En effet, après une entrée en lice manquée contre le Club Brugge (1-1), Paris s’était rattrapé en s’imposant 2-1 au Parc des Princes contre les hommes entrainés par Pep Guardiola. Mais l’heure est déjà venue de se pencher sur le prochain match, à savoir la réception du RB Leipzig ce mardi à l’occasion de la troisième journée de la phase de groupes de la compétition européenne. Face à un adversaire qu’il a affronté à plusieurs reprises ces dernières saisons, le PSG devra s’imposer avec la manière afin d’aborder avec moins de pression la phase retour des matchs de sa poule.

« Manchester City était une victoire importante, mais rien n'est fait »

Ainsi, bien qu’il ait souligné la bonne performance réalisée par ses coéquipiers contre Manchester City, Marquinhos affirme que l’heure est de passer à autre chose tout en capitalisant sur ce succès. « Même si l’on ne nous croit pas forcément, on dit souvent que les matches de Champions League sont toujours difficiles. Bruges l'a prouvé avec les deux premiers matches qu’il a fait cette saison. Ils ont montré qu’ils pouvaient jouer contre de grandes équipes qui ont des grands joueurs, et qu'ils étaient prêts. La Champions League, c'est ça. Il faut jouer à cent pour cent tous les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles