Le PSG va bien verser 35 M€ supplémentaires à Monaco pour Kylian Mbappé

Boubakar Kouyaté tente de rattraper Kylian Mbappé lors du match entre le PSG et Metz à l'occasion de la dernière journée de Ligue 1 (5-0 pour le club de la capitale, samedi 21 mai). (P. Lahalle/L'Équipe)

Le PSG va bien payer les 35 M€ qu'il doit à Monaco pour respecter une clause conclue lors du transfert de l'attaquant en 2017, même si des propos du président du club parisien Nasser al-Khelaïfi avaient jeté un doute.

Le feuilleton Kylian Mbappé a été particulièrement suivi du côté de l'AS Monaco, qui a vendu l'attaquant pour 145 M€ au Paris-SG, le 31 août 2017. À l'époque, la star avait déjà le choix entre le Real Madrid et le PSG, que l'ASM avait aidé à se conformer au fair-play financier. Comme les dirigeants parisiens ne pouvaient pas s'autoriser un transfert aussi vertigineux que celui de Neymar, qu'ils avaient conclu pour 222 M€ au début du mois d'août, le club de la Principauté avait accepté un prêt avec option d'achat obligatoire, assorti d'un échelonnement des paiements et d'une clause : quand le joueur prolongerait son contrat ou serait transféré, Monaco percevrait 35 M€ supplémentaires.

Le montant total de l'opération va bien atteindre 180 millions d'euros

Personne ne pouvait alors imaginer que cette somme ne soit pas versée mais cette hypothèse avait pris de l'épaisseur au cours des derniers mois, car l'ASM n'aurait rien reçu si Mbappé était parti libre au Real. Il a finalement prolongé à Paris mais une interview de Nasser al-Khelaïfi à Canal +, lundi, a jeté un doute. « On a signé un nouveau joueur, on n'a pas fait une prolongation », a déclaré le président parisien. Pouvait-il donc éviter de payer les 35 M€ ? Ce n'était pas le sens de la communication de son club depuis samedi, ce qui rassurait Monaco qui ne sera pas déçu car, selon nos informations, les 35 M€ vont bien être payés et le montant total de l'opération atteindra 180 M€.

lire aussi

Mbappé, un soutien de poids pour le maintien de Pochettino sur le banc du PSG

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles