Rugby - Mondial (F) - Le Japon obtient la place qualificative de la zone Asie pour la Coupe du monde féminine 2022

·1 min de lecture

World Rugby a décidé d'attribuer aux Japonaises la place dévolue à une équipe asiatique pour le prochain mondial, en Nouvelle-Zélande, reportée d'un an en raison de la pandémie de COVID-19. En raison de perturbations liées aux difficultés sanitaires persistantes dans son processus de qualification, World Rugby a annoncé attribuer au Japon l'unique place garantie pour le Mondial féminin dans la zone Asie. Les Japonaises rejoignent le Canada, les États-Unis et l'Italie dans la poule B d'une compétition reportée en raison de la pandémie de Covid-19 et dont le coup d'envoi sera donné à l'Eden Park d'Auckland le 8 octobre 2022 et la finale disputée le 12 novembre. À l'origine, cette place garantie en Coupe du monde à un pays asiatique devait être attribuée à l'issue d'un tournoi à trois entre le Japon, Hong Kong et le Kazakhstan, celui-ci ayant été reporté à plusieurs reprises également. lire aussi Toute l'actualité rugby Hong Kong et le Kazakhstan vont donc devoir s'affronter dans un barrage qui les enverra disputer un dernier tournoi transcontinental, lequel offrira l'ultime sésame pour le tournoi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles